faire preuve de douceur dans l’appel à l’islam

faire preuve de douceur dans l’appel à l’islam

Question :

Certains essaient de faire échouer l’éveil islamique en accusant les jeunes mobilisés pour l’appel à l’Islam d’être extrémistes et fanatiques.

Qu’en pense votre éminence ?

Réponse :

Le devoir est d’encourager les jeunes à accomplir les bonnes œuvres.

Il faut les remercier de s’adonner aux activités vertueuses en les orientant vers la douceur et la sagesse, car les jeunes sont passionnés, ils se laissent parfois aller à la précipitation et tombent par conséquent dans l’erreur

Il faut donc conseiller au jeune, comme au moins jeune, de s’assurer avant d’émettre un jugement et de chercher la vérité dans tout ce qu’il entreprend afin de prendre la juste décision.

A l’époque du Prophète صلى الله عليه وسلم l’indignation d’un homme qui a vu quelqu’un commettre des péchés fut si intense, qu’il s’écria :

«Par Allâh, Allâh ne te pardonnera pas.»

Allâh عز وجل a dit alors, dans un hadith qudsi :

«Qui donc est celui-là qui prend la décision à ma place en prétendant que je ne pardonnerai pas à untel ?

Eh bien J’ai pardonné à untel et Je t’ai désavoué»

Muslim ; Al Biru wa As Silah wa l-Adab, 2621

Ce fut outrepasser les limites de la Loi Islamique que de promettre catégoriquement au pécheur qu’il ne sera pas pardonné par Allâh.

Il faut donc que le musulman adopte la prudence dans les propos et tâche de ne pas succomber à la passion.

En résumé, nous dirons que le jeune, le vieillard ou autres, doivent réprouver le blâmable mais par la sagesse et la douceur, en s’appuyant aussi sur les textes de la shari’ah.

Ils ne doivent rien ajouter aux Loi Islamique sinon ils seraient aussi extrémistes que les khawarij et les mu’tazilah et leurs adeptes.

Ils ne doivent être ni trop durs ni trop laxistes en appliquant l’ordre d’Allâh.

Mais ils doivent adopter le juste milieu dans leurs propos et leurs réprobations des actes blâmables.

Seule cette modération rendra acceptable et influent leur appel aux commandements d’Allah.

Il faut qu’ils évitent les moyens repoussants et vains, comme il est dit clairement dans cet autre verset d’Allâh عز وجل :

وَلَوْ كُنْتَ فَظًّا غَلِيظَ الْقَلْبِ لَانْفَضُّوا مِنْ حَوْلِكَ  سورة آل عمران الآية ١٥٩

{Mais si tu étais rude, au cœur dur, ils se seraient enfuis de ton entourage} (Sourate Al ‘Imran, v.159)

Le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit dans un hadith authentique :

«La douceur ajoutée à une chose ne fait que l’embellir, et si elle lui est ôtée, elle ne fait que la déparer.»

Muslim, Al Biru wa As Silah wa l-Adab, 2594

Et il صلى الله عليه وسلم a dit aussi :

«Ô Mon Seigneur !

Si celui qui commande aux miens les traite avec rudesse, traites-le avec rudesse, et s’il les traite avec douceur, traites-le avec douceur.»
Muslim ; Al Imarah, 1828, d’après ‘Aicha رضي الله عنها

 

Cheikh Abdelaziz Ibn Baaz

7 Comments

  1. Masha Allah, c’est un bon sermon

    Reply
  2. 😍😍😍

    Reply
  3. Rappel ou c’est comment

    Reply
  4. 💝💝💝

    Reply
  5. Macha Allah

    Reply
  6. Masha’Allah,qu’Allah vous préserve ❤️

    Reply
  7. Masha’Allah qu’elle beau rappel, qu’Allah vous protége 🌹

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*