Craindre pour ses péchés – Ibn Al Jawzy

« L’homme raisonnable doit craindre pour ses péchés, même s’il s’en repent et en pleure. Ensuite, même s’ils sont pardonnés, demeure tout de même la honte de les avoir commis.

Si on considère leurs péchés, on constate que pour la plupart il n’en est pas de réels, et même si c’était le cas, ils s’en sont repentis et excusés, et malgré tout, ils craignent encore pour cela par la suite.

De plus, après l’acceptation du repentir, la honte ne disparait pas, et quelle belle parole que celle de Al-Fudayl Ibn ‘Iyad (رحمه الله) qui disait : « [Ô Allah], quelle humiliation, même si tu pardonnes ! ». Ce que j’ai mentionné implique la persistance de la méfiance et de la honte. »

• Source : (Ibn Al-Jawzi dans « Sayid ul-khâtir »)

8 Comments

  1. Qu’Allah accepte notre repenti et nous fasse avancé dans le droit chemin

    Reply
  2. Amin

    Reply
  3. Apprend dabor a écrir 100 fôy

    Reply
  4. Je n’ai pas compris ta phrase

    Reply
  5. Nous sommes pas là pour corriger les fautes d’orthographes.

    Reply
  6. Allahou moustaane

    Reply
  7. Amine Nadia

    Reply
  8. Ma foi diminue que dois je faire ? Je ne suis pas concentré dans mes prières .

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*