les savants sont les lanternes des peuples – Al Ajjury

L’Imam Al-Ajuri –rahimaoullah- a dit :

 

« Que pensez-vous –qu’Allah vous fasse miséricorde- d’un chemin semé d’embûches que les  gens doivent emprunter au cours d’une nuit noire sans lumière, hésiteraient-ils [à l’emprunter] ?

 

C’est pour cela qu’Alla –te’ala- leur a offert des lanternes qui leur éclairent [le chemin], si bien qu’ils l’empruntent en toute sécurité. Des groupes de personnes –obligées de passer par-là- empruntent ce chemin, et tandis qu’ils cheminent, les lanternes s’éteignent, et ils restent dans l’obscurité.

 

Que pensez-vous donc de ces gens ? »

 

« Tels sont donc les savants parmi les gens. La majorité des gens, sans  la présence de savants, ne saurait accomplir les actes obligatoires, ni comment s’éloigner des interdictions, et comment adorer Allah dans toutes les situations. Ainsi, lorsqu’un savant meurt, les gens deviennent désorientés. La science disparaît et l’ignorance apparaît suite à leur mort. »

 

Sources : « Akhlaq Al-‘Oulama (p.96) »

4 Comments

  1. Masha’Allah très bon texte, qu’Allah nous permette d’avoir un chemin vers Son paradis!

    Reply
  2. Amine

    Reply
  3. « Une vie sans religion est une vie sans principes et une vie sans principes est un bateau sans gouvernail. »  Cheikh Ahmed Tidiane Sy.

    Reply
  4. « Le savoir est la seule matiere qui s’accroit quand on la partage. » Socrate

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*