Retrouvez ici l’ensemble des articles, vidéos, prêches et rappels traduits par l’équipe RappelDuJour et ses partenaires

l’effort durant les derniers jours de Ramadan

Nous voici entièrement entrés dans la dernière décade de Ramadhane. L’étau temporel se resserre petit à petit devant nous. Allons-nous réellement profiter de ce mois? Allons-nous en sous-tirer ses bienfaits? Voilà une question que toute personne devrait se poser, qui devrait tourner dans toutes les têtes. Que celui qui souhaite la félicité redouble d’efforts, ne perdons pas d’espoir, accrochons-nous, la récompense est proche… inchaALLAH! ’Aisha (radiallahu ‘anha) a dit   Quand les dix derniers jours (de Ramadan) arrivaient, le prophète (salallahu ‘alayhi wa salam) passait sa nuit dans l’adoration, réveillait sa famille (la nuit), redoublait d’efforts et serrait son Izar (pagne)  [Al-Bukhari (4/269) et Muslim (1174)]  ...

Que faire de son temps libre?

On trouve souvent dans les salles d’attente de médecins des magasines, journaux, revues… Tout ceci, pour que le laps de temps que l’on a a attendre notre consultation, nous ne restions pas inoccupés. L’attente de la consultation se transforme donc en séance de lecture. Et, que nous le voulions ou non le type de lecture mis à notre disposition nous est imposé! En effet, nous n’avons jamais été consultés pour choisir les magasines, mais le médecin a lui seul pris la peine de choisir. Ainsi, celui qui vous osculte et vous « guérit » lorsque vous l’attendez, vous dirige vers un type de lecture sciemment choisi. Que dire d’ALLAH qui soigne les coeurs? ne devrions nous pas lire ce qu’il préconise en attendant d’être guéri. Ne devrions nous pas lire ce qu’il a choisi pour nous en attendant sa guidée et sa lumière? Une autre question se pose, quel est le moment le plus propice pour lire le Noble Coran, pour l’Apprendre et le méditer? nous sommes tous souvent débordés par les aléas de notre quotidien, quel serait le moment le plus judicieux dans lequel nous serions tous éloignés de toute tentation et de toute occupation terrestre? Pouvons nous trouver dans le meilleur des hommes un élément de réponse?  Quand le prophète (paix et bénédictions d’Allah sur lui) priait la prière du fajr, il s’asseyait là où il avait prié jusqu’au lever du soleil  [rapporté par Muslim] ...

La victoire de Badr

Les glaives étaient levés, l’étendard de l’Islam brandit, la poussière du désert était dans toutes les gorges sèches et assoiffées des croyants. Il s’agissait là de défendre à jamais l’envoyé d’ALLAH. L’Islam était en péril, la menace grandissait, de plus en plus, A Médine, les croyants entourant le prophète sala LAHU alaihi wa salam n’ont jamais connu cette situation auparavant. Les mécréants dans toute l’Arabie complotent, ils aimeraient voir chuter cette nouvelle religion, cet homme qui se dit prophète. Pour protéger leurs bien-aimé, un groupe d’hommes est sorti, sorti combattre pour la cause d’ALLAH le Très Haut, laissant derrière eux femmes, enfants, biens et richesses. Ils sont sorti, car le paradis les appelait!  Ils sont sorti pour cette bataille historique, celle que tout musulman doit connaître, celle de bad. Il s’agit là de nos ancêtres dans la foi, de nos exemples, qui auraient donnés leur vies pour que l’Islam nous parviennes à nous, des hommes dont le courage, la bravoure et la noblesse n’avaient d’égale. Des hommes, dont ALLAH a agrée les actes et a promis le paradis alors qu’ils étaient même dans ce bas monde. Des hommes qui ont tenus des pactes devant leur Seigneur, et qui ont tout fait pour les honorer. Des hommes, que les anges ont assistés dans tout leur moments, jusqu’aux instants de combat. Aujourd’hui, Mercredi 17 de Ramadhan est un jour historique est inoubliable pour les croyants. Honorons à notre tour le sacrifice qu’ils ont réalisés, ne les oublions pas, ils serons à jamais gravés, dans nos mémoires وَلَقَدْ نَصَرَكُمُ اللّهُ بِبَدْرٍ وَأَنتُمْ أَذِلَّةٌ فَاتَّقُواْ اللّهَ لَعَلَّكُمْ تَشْكُرُونَ  Dieu ne vous a-t-Il pas accordé la victoire à Badr, malgré votre nombre insignifiant? Craignez donc Dieu, afin de Lui témoigner votre reconnaissance. [Sourate Al Imran- verset 123] ...

Le mérite d’inviter des personnes à rompre le jeûne chez soit

Le moment de rompre le jeûne est un moment de joie comme cité précédemment. Et, il est de notre nature de partager ce que l’on aime. Ainsi, pourquoi restreindre  ce moment fort et intense en émotion qu’à un petit cercle privé de proches? Le musulman n’aime t-il pas pour son frère croyant ce qu’il aime pour lui même? L’invitation ouvre les coeurs, brouille les différents du passé en les faisant, dissipe les rancunes et permet de plus facilement oublier les erreurs du passé. Alors pourquoi ne pas profiter de ce mois, pour tout oublier, tout recommencer, sur de nouvelles bases, décrisper nos visages et se sourire l’un à l’autre, s’offrir ce qu’on a de plus beau, de plus bon! Le prophète salla LAHOU alaihi wa salam a dit:  Quiconque nourrit une personne qui jeûne aura une récompense égale à celle de la personne qui jeûne, sans diminution de sa récompense [ Ahmad et AlNasai. Authentifié par Al-Albani] ...

L’invocation du jeûneur est exaucée au moment où il rompt son jeûne…

Elle est la pièce maîtresse de toute adoration, présente dans tout nos actes elle est un lien fort entre le créature et son Créateur.  Elle est l’invocation, elle est cette adoration qui nous pousse à nous humilier devant notre Seigneur, posant front au sol pour l’implorer, chercher son secours et lui demander. ALLAH dit à son sujet dans le noble Coran :Et quand mes serviteurs t’interrogent sur Moi alors Je suis tout proche :J’exauce la demande de celui qui M’invoque. Qu’ils répondent à Mon appel et qu’ils croient en moi afin qu’ils soient bien guidés » [Al Baqara- verset 182] Parmi les sublimes noms et attributs qu’ALLAH détient, il y a ‘Al mujib’, Al mujib c’est celui qui exauce, celui qui répond à la quête du demandeur, Omar (radhia LAHOU anhou) avait compris ce nom là, c’est pour cela qu’il disait : « Je me préoccupe de l’invocation et non de son exaucement. Dès que l’invocation m’est inspirée, je sais qu’elle sera exaucée » Ya ALLAH, fais nous comprendre et vivre ta religion comme tu l’a fait pour ceux qui nous ont précédé dans la foi, et rescussites nous parmi eux le jour de la grande rétribution. N’oublions pas ce formidable outil qu’ALLAH a mis à notre disposition, nous pouvons changer le destin avec, nous pouvons renouer avec la foi et le bonheur, nous pouvons retrouver notre gloire passée. Il suffit simplement d’y croire… Le prophète salla LAHU alaihi wa salam a dit:  L’invocation de celui qui jeûne sera exaucée chaque fois qu’il rompt son jeûne (le soir).  [Rapporté par Ibn Majah dans Azawa’id -hadith jugé authentique-] Ne nous oubliez pas dans vos invocations! ...

Que dire au moment de rompre le jeûne?

Le prophète sala LAH alaih wa salam avait pour habitude de dire au moment de rupture du jeûne: Muadh Bin Zuhra radhia LAHOU anhou rapporte que le  Prophète salla LAHOU alaihi wa salam priait ainsi lorsqu’il rompait son jeûne :Ô Allah, j’ai jeûné pour Toi, et je romps mon jeûne avec ce dont Tu m’as pourvu [Rapporté par Abu Daoud dans son Sinan] ...

Le bienfait du jeûne sur la santé

Alors que l’on croit tous que le jeûne nous affaiblit et nous fait perdre nos capacités. Il produit en réalité l’effet inverse. Il stimule le corps et lui permet d’exploiter le fond de sa propre énergie, l’obligeant à puiser dans nos réserves les plus profondes. Et l’histoire de l’Islam le prouve! Combien de fois les musulmans ont réalisés des prouesses pendant ce mois-ci, combien de batailles ont eues une issue triompheuse pour les musulmans alors que leur gorge étaient asséchées et leur ventres vides. Le jeûne au lieu de les affaiblir a permis aux musulmans de trouver une force supplémentaire face à l’ennemi. Ceci est donc bien une preuve irréfutable que ce jeûne fortifie le corps et non l’affaiblit! Le prophète salla LAHOU alaihi wa salam a dit jeûnez, et vous acquerrez la santé. [Hadith authentique rapporté par Abou Nou’aym] ...

l’haleine du jeûneur…

Il y à, entre ce que nous voyons nous, et la réalité divine, une grande différence. On aime tous dormir tardivement, et se lever en grasse matinée, pourtant il est préférable pour nous de nous réveiller. On aime tous épargner notre argent, et le dépenser dans des futilités, pourtant il est préférable pour nous de le distribuer en aumône. On aime tous passer nos soirées à perdre notre temps à nous divertir, pourtant il est préférable pour nous de veiller la nuit. On aime tous manger, pourtant le jeûne est bien mieux pour nous. On aime tous avoir une haleine fraîche, pourtant, en ce mois-ci, la mauvaise haleine est bien méritoire Le prophète salla LAHOU alaihi wa salam a dit Et l’haleine du jeûneur quand il expire la nourriture (qu’il a mangé précédemment) est plus agréable à Allah que l’odeur du musc  [   Ibn Hibban et Muslim] ...

Le jeûne et la lecture du Coran intercèdent en la faveur du croyant le jour dernier

Abdallah Ibn Omar (qu’Allah Soit Satisfait de lui) rapporte: L’envoyé d’Allah (Paix et Bénédiction sur Lui) a dit : Le Jêune et le Coran intercèderont en faveur du serviteur le Jour de la Résurrection. Le Jêune dira : « Ô Mon Seigneur ! je l’ai empêché de se nourrir et de satisfaire son désir, prends moi donc comme intercesseur en sa faveur ». Et le Coran dira : « Je l’ai empêché de dormir la nuit, prends moi donc comme intercesseur en sa faveur. » Et ils intercèderont.»  (Rapporté par l’Imam Ahmed) ...

Faire suivre le Ramadan de six jours

Lorsque l’on conaît les bienfaits de ce mois béni. On aimerait que celui-ci dure toute la vie. On aimerait être sous la bénédiction divine toute l’année. Son mérite est incalculable. Abu huraira (radhia LAHOU anhou) rapporte que le prophète salla LAHOU alaihi wa salam a dit qu’ALLAH a dit : « Toute bonne oeuvre aura sa récompense de dix fois sa valeur et même jusqu’à sept cent fois, sauf le jeûne, car il est à Moi et Moi Je rétribue par lui. » [Bukhari]. Alors, est-ce possible d’obtenir le salaire du jeûneur toute l’année sans pour autant jeûner toute l’année? D’après Abou ‘Ayyoub Al-‘Ansariyy, le Messager de Allah  a dit : Celui qui jeûne Ramadan et le fait suivre par [le jeûne de] six jours de Chawwal est comme celui qui jeûne toute une vie [rapporté par Mouslim]  ...

Le jeûne efface les péchés

Trop de bêtises accumulés durant toute l’année, trop de poids sur nos épaules. Toutes ces erreurs parasytent notre foi au quotidien, certains ont pris place importante dans notre vie, au point où l’on est presque devenu esclave de ceux-ci. Comment donc retrouver notre finesse d’antant? Comment supprimer touts ces péchés  Est-il possible de formater notre compteur de mauvaises actions? D’y supprimer touts ces virus du passé? De recommencer de nouveau, et de retrouver la rapidité d’éxécution de notre coeur? Oui! et le ramadan en est une bonne occasion Ne desespérons pas de la miséricode divine, elle dépasse vraiment ce que l’on imagine. Ci joint une vidéo sur la miséricorde d’ALLAH. Le prophète salla LAHOU alaihi wa salam a dit Quiconque jeûne le mois de Ramadan avec foi en comptant sur la récompense divine, ses péchés lui seront pardonnés. Hadith rapporté par Boukhari et Mouslim ...

Petite parabole sur le Ramadan

Toute personne véhiculée sait qu’une fois par an, il est obligatoire de procéder à une vérification de son véhicule. Cette vérification, plus communément appelée contrôle technique vise à vérifier l’état du véhicule, voir ses ‘pannes’ afin de de les réparer et de repartir de bon pied pour une nouvelle année Imaginez vous la même chose, mais pour l’être humain, imaginez-vous qu’on lui permettes, une fois par an, de vidanger son corps, d’arrêter quelques activités afin de contrôler l’organe moteur de son corps: le coeur. Et bien sachez, très chers frères et soeurs, qu’ALLAH, dans sa parfaite création, connaissant nos faiblesses et nos ‘pannes’ spirituelles nous à accordé et ordonné une vérification annuelle. Qu’aucun d’entre nous ne rate cette occasion rêvée d’effectuer son propre contrôle technique: le mois de ramadan! شَهْرُ رَمَضَانَ الَّذِيَ أُنزِلَ فِيهِ الْقُرْآنُ هُدًى لِّلنَّاسِ وَبَيِّنَاتٍ مِّنَ الْهُدَى وَالْفُرْقَانِ فَمَن شَهِدَ مِنكُمُ الشَّهْرَ فَلْيَصُمْهُ وَمَن كَانَ مَرِيضاً أَوْ عَلَى سَفَرٍ فَعِدَّةٌ مِّنْ أَيَّامٍ أُخَرَ يُرِيدُ اللّهُ بِكُمُ الْيُسْرَ وَلاَ يُرِيدُ بِكُمُ الْعُسْرَ وَلِتُكْمِلُواْ الْعِدَّةَ وَلِتُكَبِّرُواْ اللّهَ عَلَى مَا هَدَاكُمْ وَلَعَلَّكُمْ تَشْكُرُونَ Le mois de Ramadan est celui au cours duquel le Coran a été révélé pour guider les hommes dans la bonne direction et leur permettre de distinguer la Vérité de l’erreur. Quiconque parmi vous aura pris connaissance de ce mois devra commencer le jeûne. Celui d’entre vous qui, malade ou en voyage, aura été empêché de le faire devra jeûner plus tard un nombre de jours égal à celui des jours de jeûne non observés. Dieu tient ainsi à vous faciliter l’accomplissement de vos devoirs religieux et non à vous le rendre difficile. Achevez donc la période du jeûne et louez Dieu pour vous avoir guidés, afin de Lui prouver votre reconnaissance.  Sourate Al baqarah [verset 185] ...

La porte des jeûneurs au paradis

Imaginez-vous l’attente, le trac, le stress, 50 000 ans à attendre que le jugement se termine. Ce jour est celui du regret. Les gens y seront rassemblés en groupe, les gens de la Géhenne formeront les légions de l’enfer tandis que les croyants s’amasseront devant les portes du paradis, attendant que celles-ci s’ouvrent afin de pouvoir entrer dans leur demeure éternelle. L’entrée au paradis est composée de huit portes, dont chacune à sa spécialité. Devant chacune, un attroupement différent, un groupe spécifique de fidèle. Imaginez la joie sur leur visage, l’impatiente de découvrir ce qu’ALLAH a préparé, de voir enfin ce qu’ils ont tant entendus et espérés. L’odeur douce et suave du paradis parvient à leur narines, les languissant encore plus. La scène est indescriptible, les mots ne suffisent pas, il faut le voir pour le croire. Seulement voilà, comment faire pour le voir? Comment faire pour avoir sa place parmi ces gens? Sahl (radhia LAHOU anhou) rapporte que le prophète sala LAHOU alaihi wa salam a dit: « Il y a au paradis une porte appelée Ar-Rayan par laquelle, seuls ceux qui jeûnent entreront, le jour de la résurrection, et personne d’autre à part eux n’entrera par là. Quand ils seront à l’interieur, la porte sera alors fermée et personne d’autre n’entrera par là » Rapporté par Bukhari [1896] ...

la grandeur de la miséricorde d’ALLAH

D’après Abu Huraira radhia LAHOU alnhou le prophète salla LAHOU alaihi wa salam a dit « Quand ALLAH a decreté la création IL s’est engagé lui même en écrivant dans son Livre, qui repose auprès de Lui :  Ma miséricorde l’emporte sur ma colère » [Bukhari et Muslim] ...

Remède contre la baisse de foi – Cheikh Ibn Al Uthaymin

Q : Je suis un jeune musulman pratiquant, mais ces derniers temps, j’ai remarqué que ma foi a baissé et pour preuve, je commets des péchés comme laisser passer ou retarder la prière et ainsi qu’écouter des propos futiles et me laisser aller dans les plaisirs. J’ai certes essayé de me préserver de cela, mais je n’y parviens pas. Pouvez-vous m’orienter, votre éminence, vers la voie droite qui me permettra de me préserver de mon âme qui m’incite au mal ? R : Nous demandons qu’Allah nous guide et vous guide. La voie qui mène vers cela est : Premièrement : fournir tous ses efforts pour la lecture du Coran et sa méditation car Allah dit dans le Coran : « Ô gens, une exhortation vous est venue de votre Seigneur, une guérison de ce qui est dans les poitrines, un guide et une miséricorde pour les croyants. » [1] Deuxièmement : Revoir ce que l’on peut de la vie du Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, et de sa Sunna, car elle est le phare qui nous guide sur la route vers Allah, gloire et pureté à Lui ; Troisièmement : fournir tous ses efforts pour fréquenter ceux qui ont la piété et la crainte d’Allah, parmi les savants qui éduquent les gens et les amis qui ont la crainte d’Allah ; Quatrièmement : s’éloigner le plus possible des mauvaises fréquentations, celles dont le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, a dit : « La mauvaise compagnie est comme le forgeron, soit il te brûle, (et dans une version il brûle tes vêtements), soit tu lui trouves une odeur détestable. »[2] Cinquièmement : Rechercher au fond de toi-même la raison de ce changement afin que tu reviennes comme tu étais précédemment ; Sixièmement : Que ne t’atteigne pas l’admiration de tes propres bonnes œuvres, car l’admiration de soi-même peut annuler l’action comme Allah dit : « Ils te rappellent leur conversion à l’islam comme si c’était une faveur de leur part. » Dis : « Ne me rappelez pas votre conversion à l’islam comme une faveur. C’est au contraire une faveur dont Allah vous a comblés en vous dirigeant vers la foi, si toutefois vous êtes véridiques. » [3] Mais regarde toujours tes bonnes actions comme si tu n’en faisais pas assez, de manière à recourir au repentir et à la demande du pardon à Allah, avec la bonne pensée envers Lui. Car si l’individu se laisse éblouir par ses actes, et pense qu’il possède un droit sur son Seigneur de par ses actes, cela devient une chose dangereuse et qui peut annuler ses actes. Nous demandons à Allah la grâce et le Salut. Fatwa du cheikh Otheimine rahimaouLLAH Tome 2 page 964 ——————————————————————————– [1] Yûnus, v. 57. [2] Al-Bukhârî dans le chapitre des ventes (2101) et Muslim dans le chapitre du bon comportement (2628). [3] Les Appartements, v. 17. ...

Vous n’entrerez au paradis que lorsque…

La foi vient nettoyer nos coeurs, leur enlever toute jalouse haine et rancoeur. Que celui qui dispose de sentiments néfastes envers l’un de ces frères et soeurs s’en débarasse rapidement. et même si le gens ne sont pas à la hauteur, ayez de la compréhension envers leur erreurs, Celui qui est au Ciel en aura pour vous.. Selon Abu huraira (radia LAHU anhu), le prophète salla LAHOU alaihi wa salam a dit:  « Par Celui qui tient mon âme dans Sa Main, vous n’entrerez au Paradis que lorsque croirez et vous ne croirez vraiment que lorsque vous vous aimerez. Voulez-vous que je vous indique une chose qu’en la faisant vous vous aimerez? Saluez-vous les uns les autres ». (Muslim) ...

Choisis ceux que tu aimes

A force de fréquenter des gens, on finit par leur ouvrir notre coeur, à force d’entendre parler d’autres, de les voir à la télé, de les citer, ils deviennent des icônes pour nous, des exemples, des « star » illuminant notre vie, notre quotidien. A nous de les choisir intelligemment, car ces liens que l’ont tissent restent de manière éternelle… Selon Ibn Mas’ùd (Allah soit satisfait de lui), un homme vint dire au le prophète (P. S. soient sur lui) :  « Que dis-tu à propos d’un homme qui a aimé des gens sans jamais pouvoir atteindre leur niveau ? » Le prophète (P. S. soient sur lui) dit : « L’homme sera avec ceux qu’il aura aimé ».  (Al-Boukhâri, Mouslim) ...

L’influence des compagnons

Le monde extérieur influe énormément sur nous. Nous sommes à l’image de ce qui nous entoure. Ainsi celui qui s’entoure de gens pieux vivra dans une ambiance sereine et pieuse et aura plus de facilité à  vivre sa foi. Quant à celui qui vit parmi les pervers, sa vie sera une guerre sans répit, où son entourage représentera un ennemi supplémentaire. Umar b. Al Khattâb qu’Allah l’agrée disait : « Je te recommande de prendre pour amis des frères qui sont sincères , tu vivras en sécurité au milieu d’eux . Ils sont une parure dans l’aisance et un soutien dans l’adversité . Pense du bien de ton frère tant qu’il ne s’est pas produit de lui quelque chose que tu ne peux tolérer . Eloigne toi de ton ennemis , met toi en garde contre ton compagnon , sauf s’il est digne de confiance , et n’est digne de confiance que celui qui crains Allah ! Ne fréquente pas les gens pervers , car tu risque de les imiter dans leur perversité , et ne leur dévoile pas tes secrets ! Consulte dans tes projets ceux qui craignent Allah ! « (sawatu s safwa) Selon Abou Moûsa Al-Ach’ari, qu’Allah soit satisfait de lui :Le messager d’Allah salla LAHOU alaihi wa salam f a dit :  « L’image de l’homme de bonne compagnie et de celle de l’homme de mauvaise compagnie est l’image du porteur de musc et celle du forgeron. Le porteur de musc, ou bien te donne un peu de son musc ou bien te le vend, ou bien tu jouis de sa bonne odeur. Tandis que le forgeron, ou bien il te brûle tes vêtements ou bien te nuit avec sa mauvaise odeur ».  (Rapporté par Al-Boukhâri, Mouslim) ...

Seigneur nos frères!

Si les amis que l’on se fait, les liens que l’ont nouent nous apportent un certain interet, un certain bien, il n’existe pas plus profitable et plus grandiose que l’amitié en ALLAH. Il se peut qu’à cause de ses négligences , le serviteur entre en enfer et n’en sort que grâce à un croyant qu’il a pris comme ami dans ce bas monde et dont Allah accepte qu’il intercède en sa faveur. A ce titre, Ibn Al Jawzy avait pour habitude de dire à ces auditeurs en pleurant: « si vous êtes au paradis et que vous ne m’y trouviez pas, je vous demande de demander après moi, et si je suis en enfer je vous demande d’intercéder en ma faveur pour m’y faire sortir » Nous demandons donc aussi à tout lecteur ce qu’Ibn Al Jawzy demandait à ses auditeurs, ne nous oubliez pas dans vos invocations inchaaLAH  le prophète paix et bénédiction de dieu sur lui a dit :  Lorsqu’Allah sauvera les croyants du feu et qu’ils se sentiront assurés d’en être à l’abri . Aussi vif que puisse être le débat qu’engage l’un de vous avec son adversaire au sujet d’un droit , qui lui est dû dans ce monde , il ne sera pas plus insistant que celui qui sera engagé par les croyants avec leur seigneur au sujet de leur frères qui seront introduits dans le feu .Ils diront alors : seigneur ! Nos frères priaient , jeûnaient et faisaient le pèlerinage avec nous ! or voilà que tu les a introduits dans le feu ! . Allah leur dira : Allez ! et faites sortir ceux que vous connaissez ! . Ils iront les trouver et les reconnaitront par leurs visages , le feu ne touchera pas leurs visages , certains auront le feu jusqu’à la mi jambe , d’autres auront le feu jusqu’aux chevilles , ils les feront sortir puis diront : Seigneur , nous avons fait sortir ceux que tu nous as ordonnés de faire sortir !  Il leur dira : Faites sortir celui qui a dans le cœur le poids d’une pièce d’un dinar de foi , puis il leur demandera de faire sortir celui qui a dans le cœur le poids d’une demi pièce d’un dinar , puis celui dont le cœur contient le poids d’un grain de moutarde de foi .  hadith rapporté par Ibn mâja dans al muqaddima numero 60 , le cheikh al albani le qualifie d’authentique voir sahîh sunan Ibn mâja numero 51 ...

Bien choisir son ami – Ibn Al Jawzi

Ibn al jawzi qu’Allah lui fasse miséricorde a dit : Avant de se choisir un ami , il doit d’abord réunir cinq qualités : il doit être raisonnable , d’un bon comportement , il ne doit être ni pervers , ni innovateur , ni matérialiste ne pensant qu’à amasser les biens de ce bas monde . 1. Quant à la raison , c’est le capital de l’homme . Il n’y a aucun intérêt à prendre pour ami quelqu’un de fou , car en voulant t’être utile , il te nuit . On entend par raisonnable l’homme qui comprend les choses telles qu’elles sont , soit de lui même , soit de quelqu’un de qui il la saisit . 2. Quant au bon comportement , c’est une qualité indispensable , sinon à quoi sert il de se lier d’amitié à quelqu’un qui est intelligent , mais dont la colère et le désir concupiscent suffissent pour s’emparer de lui, lui faire perdre la raison et l’encourager a suivre sa passion .3. Quant au pervers , c’est quelqu’un qui ne crains pas Allah , or quiconque ne craint pas Allah , on ne doit pas lui faire confiance car on n’est pas à l’abri d’une trahison de sa part .  4. Quant à l’innovateur , en lui tenant compagnie , on risque d’être contaminé par ses innovations . 5. Quant a ceux dont le seul souci est d’amasser les richesses de ce bas monde , il est du devoir du croyany de les éviter , car ils lui indiqueront les moyens d’acquérir les biens matériels de ce monde et de les capitaliser , et lui inspireront d’en être avares , ce qui le détournera de la recherche de son salut . Celui chez qui se réunissent ces qualités , sa compagnie est non seulement profitable en ce bas monde , mais également dans les hauts degrès de l’au delà vers lequel , elle élève . C’est ainsi qu’il faut comprendre la recommandation des pieux prédécesseurs : Ayez beaucoup de frères en Allah , car chaque croyant aura le droit d’intercéder auprès d’Allah en faveur d’autrui le jour de la résurrection .Cette parole peut être appuyée par le hadith sur l’intercession dans lequel le prophète paix et bénédiction de dieu sur lui a dit :  « Lorsque les prophètes , les anges et les croyants intercèderont en faveur des gens , Allah dira : Il ne reste que mon intercession et il prendra une poignée de l’enfer »  (hadith rapporté par al boukhari numero 7439 et muslim numero 302 ) ...

Ne choisis pour toi que le meilleur

Ceux que le musulman choisit pour être ses amis et élit pour être ses bien aimés , doivent être des gens dont la compagnie profite à sa religion , sa vie d’ici bas et sa vie de l’au delà . . C’est pourquoi , leur choix est une tâche difficile qui a besoin de l’assistance providentielle d’Allah . Or l’homme sagace ne doit pas prendre pour ami n’importe qui , car l’homme en général influe sur l’esprit d’autrui comme ce dernier influe sur le sien , son mauvais choix de compagnon peut l’entrainer dans une situation aussi désastreuse que celle de celui qui choisit mal son métier ou son épouse ou son voisin . Ibn hajar qu’Allah lui fasse miséricorde a dit : Il ne convient pas de choisir à la légère un ami , car l’amitié a un grand effet sur l’homme ,  l’envoyé d’Allah paix et bénédiction de dieu sur lui a dit :  « La religion d’un homme est à l’image de celle de ses amis . Que chacun de vous fasse donc bien attention au choix de ses amis »  (hadith rapporté par Abû dâwûd numero 4833 et at tirmidhî numero 2379 ,le cheikh al albani le qualifie d’authentique voir sahîh sunan Abû dawud numero 4046 ) ...

Fréquenter ceux qui s’aiment en ALLAH

Fréquenter ceux qui aiment Allah sincèrement , retenir leurs plus belles expressions comme on cueille les fruits les meilleurs , ne parler que s’il y a intérêts à le faire et qu’on est sûr que dans ce qui va être dit , il y a un bien pour soi et une utilité pour autrui . Ibn al qayyim qu’Allah lui fasse miséricorde considère ici le fait d’aimer les gens sincères pour leur amour d’Allah et leur fréquentation , comme une des vertus qui participe à l’amour pour Allah . Il n’y a rien d’étonnant à cela , car cette bonne nouvelle a été annoncée aux gens de l’amour par la révélation divine , l’envoyé d’Allah paix et bénédiction de dieu sur lui a dit : Allah puissant et majestueux a dit : Nécessaire est mon amour pour ceux qui s’aiment les uns les autres en moi . Nécessaire est mon amour pour ceux qui s’assoient les uns avec les autres à cause de moi . Nécessaire est mon amour pour ceux qui se rendent visite les uns les autres à cause de moi . (hadith rapporté par ahmad dans son musnad et mâlik dans al muwatta , al albani le qualifie de authentique ).Abû hurayra qu’Allah l’agrée rapporte que l’envoyé d’Allah paix et bénédiction de dieu sur lui a dit :  Un homme rendit visite à l’un de ses frères qui habitait dans un autre village . Allah le très haut envoya un ange sur son chemin . Lorsque l’homme passa devant lui , il lui demanda : Ou te diriges tu ? L’homme répondit : Je vais rendre visite à l’un de mes frères qui habite dans ce village . Lui as tu prêté quelque chose dont tu veuilles t’assurer son état ?? Non , je n’ai d’autre motif pour lui rendre visite que l’amour que je lui porte en Allah . L’ange lui dis alors : Je suis envoyé par Allah auprès de toi pour te faire savoir qu’il t’aime pour avoir aimé en lui cette personne   ( hadith rapporté par muslim numero 38 ). ...

Les marchés du paradis

Ce jour (le Vendredi) a quelquechose de magique chez le musulman, il n’est pas comme les autres. Sa prière en commun, son discours de l’Imam laisse chez le croyant un bienfait, une saveur inexpliquable. Chaque Vendredi, c’est comme si l’on renaissait, on revient de la mosquée blanc et immaculé, l’esprit léger et le coeur tranquile. Et bien saches mon frère, ma soeur, que cette magie ne s’arrêtera pas au monde terrestre. Quelquechose de plus beau nous attends là-ba. Quelquechose de grandiose, de splendide, dont les mots, les descriptions et les belles tournures littéraires ne suffisent à illustrer le décor. Comment ne pas souhaiter vivre ces instants, comment ne pas tourner son coeur vers cet au-delà ô combien plus alléchant, comment ne pas le convoiter? Dans un hadith Qudusi (divin) le prophète salla LAHOU alaihi wa salam nous rapporte qu’ALLAH a dit : « J’ai préparé pour mes serviteurs vertueux ce qu’aucun œil n’a jamais vu, ni aucune oreille n’a jamais entendu, ni aucune personne peut concevoir » (Rapporté par Moslim, Al Boukhari). Anas bin Malek radhia LAHOU anhou raconte: le Messager d’Allah salla LAHOU alaihi wa salam a  dit : «Au Paradis, il y aura un marché où les élus se rendront chaque vendredi. Un vent du nord soufflera et couvrira leurs visages et leurs habits : leurs charmes et leurs beautés augmenteront. En rentrant ainsi, leurs épouses leur diront : «Par Allah, vos charmes et votre beauté se sont accrus !». (rapporté par Moslim) ...

Ne perds pas espoir – Ibn Al Jawzy

La foi du croyant apparaît dans l’épreuve, lorsqu’il multiplie les invocations et n’en voit pas l’exaucement, sans que son espérance et son espoir ne changent, même si les raisons de désespérer se renforcent. Ceci, car il sait qu’Allah sait mieux où réside son intérêt, ou parce qu’il sait que ce qu’on attend de lui est la patience et la foi. Ainsi, Il n’a décidé de cela pour lui que parce qu’Il veut que son cœur se soumette, afin de voir comment il patiente, ou la multitude d’invocations et de demande de repentir qu’il va Lui adresser. Quant à celui qui veut un exaucement rapide et se lamente si ce n’est pas le cas, sa foi est faible, il considère qu’il a un droit à l’exaucement, comme s’il réclamait le salaire de ses œuvres. N’as-tu pas entendu l’histoire de Ya`qûb (‘aleyhi salam) qui fut éprouvé quatre-vingt ans sans que son espoir ne change, même lorsqu’à la perte de Yûsuf s’ajouta celle de Banyâmîn, il dit : [Il se peut qu’Allah me les ramène tous les deux.] [1] Et cela a été exposé dans la Parole d’Allah (soubhanahou wa taala) : [Pensiez-vous entrer au Paradis alors que vous n’avez pas encore subi d’épreuves semblables à celles que subirent ceux qui vécurent avant vous ? Ils subirent misère et maladie, et ils furent secoués au point que le Messager et les croyants dirent : « Quand viendra le secours d’Allah ? » – N’est-ce pas que le secours d’Allah est proche !] [2]   Il est connu que cela ne s’est manifesté chez le Prophète et les croyants qu’après une longue épreuve et la proximité du désespoir de voir toute délivrance. C’est pourquoi le Messager d’Allah (sallallahu ‘alayhi wa salam) dit : « Le serviteur ne cesse d’être dans le bien, tant qu’il ne se presse pas en disant : j’ai invoqué et invoqué, mais on ne m’a pas exaucé. » [3] Prends donc garde à trouver long le temps de l’épreuve, et de te lasser de multiplier les invocations, car tu es mis à l’épreuve et tu voues une adoration à travers la patience et l’invocation. Ne désespère jamais de la miséricorde d’Allah, même si l’épreuve se prolonge.   Note : [1] Sourate Yûsuf, v. 83. [2] Sourate al-Baqarah, v. 214. [3] Sahih, voir Sahih Al-Jâmi` (7705)   Titre: Les Pensées Précieuses Auteur: Ibn al-Jawzî Éditions:TAWBAH Pages:396-397 Retranscription: bint ‘Amar ...

Que faire lorsqu’on se sent hypocrite?

Il nous arrive parfois de fléchir, de sentir que notre foi n’est pas au summum. De sentir notre coeur tourné vers la vie d’ici bas et délaisser l’au delà. Notre attention est souvent attiré par notre sort matériel, qu’allons nous manger? qu’allons nous devenir? qu’allons nous faire? Pourtant nous savons tous très bien que tout ceci nous est déjà écrit avant même que nous posions les pieds dans ce bas monde… Ainsi, est-ce normal? L’être humain n’est-il pas faible après tout? Sommes nous des hypocrites à se cacher derrière notre foi alors que nous n’en sommes même pas à la hauteur?   Quant à l’hypocrisie, « Handala Ben Al Rabih Al Ousasaidi », un des scribes de l’envoyé de Dieu – prière et salut à lui –, a rapporté : « Abou Bakr m’a rencontré et dit : « Comment vas-tu Handala ? », ‘’un hypocrite, répondis-je’’. ‘’Gloire à Dieu, reprit-il, tu te rends compte de ce que tu dis ? ». – ‘’Quand nous sommes en compagnie de l’envoyé de Dieu, prière et salut à lui, dis-je, il nous parle du paradis et de l’enfer, c’est comme si nous les voyions de nos propres yeux. Mais, en le quittant, nous nous occupons de nos épouses, de nos enfants et nous vaquons aux obligations de la vie, alors nous oublions beaucoup de ce dont il nous a parlé. ‘’ ‘’Par Dieu, répliqua Abou Bakr, -que Dieu l’agrée dans Sa Miséricorde- il m’arrive la même chose.’’ Je partis en compagnie d’Abou Bakr pour nous rendre chez l’envoyé de Dieu, prière et salut à lui. ‘’Ô envoyé de Dieu ! dis-je, Handala est devenu hypocrite. ‘’ – ‘’Comment cela ? répondit-il’’. ‘’Quand nous sommes chez toi, repris-je, tu nous fais ressouvenir de l’enfer et du paradis comme si nous les voyions de nos propres yeux, mais aussitôt que nous te quittons, nous nous occupons de nos femmes, de nos enfants et nous vaquons aux obligations de la vie, alors nous oublions tes propos’’. ‘’Par Dieu, Qui tient mon âme, dit le prophète, si vous persévérez chez vous dans le même état que vous êtes chez moi, et dans la souvenance de Dieu, les anges viendront vous saluer jusque sur vos lits et sur vos chemins. Mais, Handala, chaque temps a sa préoccupation (il répéta cela trois fois).’’ (Hadith rapporté par Muslim.) ...

L’évocation (dhikr) d’Allah – Ibn Taymiyyah

Le sheikh  Ibn Taymiyya disait : « L’évocation (dhikru-llah) pour le cœur est telle que l’eau pour le poisson. Quel serait l’état du poisson hors de l’eau ? ».  Ainsi, celui qui la délaisse verra son cœur mourir petit à petit, au point ou celui-ci deviendra insensible au rappel d’ALLAH azawajal. Son cœur sera noir, endurci, tourné vers le faux et aveugle à l’appel Divin. La solution contre ce mal est simple, s’efforcer! Il faut que chacun d’entre nous fasse l’effort d’évoquer ALLAH azawajal, à travers les divers moyens d’évocations, le maximum possible. Ne perdons pas notre temps, l’évocation d’ALLAH est notre oxygène, ne laissons pas Satan nous asphyxier  Le Messager d’Allah aleyhi salat wa salam a dit :      » Quiconque s’assied à un endroit sans invoquer Allah, ce sera pour lui une perte. Et celui qui se couche dans un endroit sans invoquer Allah, cela sera pour lui une perte. » Rapporté par At-Tirmidhî (5/458) et Ibn Mâjah (2/1246) dans Sahîh At-Tirmidhî (3/139) et Sahîh Ibn Mâjah (2/317). ...

Sept personnes seront sous l’ombre d’ALLAH…

Selon Abou Hourayra (que Dieu lui accorde Sa satisfaction), le Messager d’ALLAH (bénédiction et salut de Dieu sur lui) a dit:  « Sept personnes seront ombragées par ALLAHdans Son ombre le jour ou il n’y aura d’autre ombre que la Sienne: – Un chef équitable. – Un jeune homme qui a grandi dans le culte de Dieu exalté. – Un homme dont le coeur est attaché aux mosquées. – Deux êtres qui se sont aimés en Dieu. Ils se sont réunis en Lui et se sont séparés en Lui. – Un homme qu’une femme de haute position sociale et belle a appelé à elle mais qui lui dit: « Je crains Dieu ». – Un homme qui a fait une aumône si discrètement que sa main gauche n’a pas su ce qu’a donné sa main droite. – Un homme qui évoqua Dieu loin de tous les regards et en eu les yeux débordant de larmes. (unanimement reconnu authentique)  » (unanimement reconnu authentique) ...

Se construire une maison au paradis

Aujourd’hui nous vous proposons l’acquisition d’un palace, et ceci de manière très rapide et ô combien rentable. Ne refermez pas ce mail avant de l’avoir lue au moins dix fois comme il est stipulé dans le hadith… Mou’adh ibn ‘Anass, qu’Allah soit satisfait de lui, a rapporté que le Messager d’Allah a dit:  « Celui qui lit dix fois « Dis : Il est Allah Unique » [Sourate: « Al-Ikhlas » (Le monothéisme pur)], Allah lui construira une maison au Paradis »  [Ahmad] ...

Dernière recommandation du prophète sala LAH alaih wa salam

Avant de s’en aller pour la meilleure compagnie, notre noble messager avant de partir a laissé quelques recommandations dont en voici deux. A méditer… D’après Zayd ibn Alarqam, le messager d’ALLAH (salla LAHOU alaihi wa salam) a dit: « ô gens! je ne suis qu’un être humain et je vais succomber pour bientôt. Je vous lègue donc deux charges: -La première est le livre d’ALLAH (le Coran). Il renferme la guidance et la lumière. Celui qui s’y attache et suit ses commandements sera sur la bonne voie. Celui qui par contre le néglige s’égare. Attachez vous donc au livre d’ALLAH et suivez ses commandements. -La seconde est ma famille. Je vous enjoins de vous rappeler ALLAH dans vos relations avec ma famille. Je vous enjoins de vous rappeler ALLAH dans vos relations avec ma famille. rapporté par Muslim, Ahmad et Ibn Hiban, hadith jugé authentique ...

prettez lui attention

Souvent on l’écoute en pensant à autre chose, on le met dans la voiture, dans l’ipod ou sur la télévision tout en ayant l’esprit ailleurs… Cette situation est vraiment dommage. Cet outil est le meilleur élèment pour travailler sa foi. C’est comme si un maçon disposaient de touts ces outils devant lui, mais les délaissaient pour construire un mur avec ces propres mains… وَإِذَا قُرِئَ الْقُرْآنُ فَاسْتَمِعُواْ لَهُ وَأَنصِتُواْ لَعَلَّكُمْ تُرْحَمُونَ   « Lorsque le Coran est récité, observez le silence et prêtez lui l’oreille attentivement, afin de mériter la miséricorde du Seigneur. » sourate 7 verset 204 ...

quiconque se détourne

Parfois l’homme est ingrat, il se dit que tant que tout va bien, alhamduliLAH pas besoin d’évoquer ALLAH aza wa jal, de le remercier, le glorifier ou le louer… FAUX! ceci ne vous apportera que malheur si vous raisonnez de la sorte. Preuve à l’appui le verset suivant. A méditer… وَمَنْ أَعْرَضَ عَن ذِكْرِي فَإِنَّ لَهُ مَعِيشَةً ضَنكاً وَنَحْشُرُهُ يَوْمَ الْقِيَامَةِ أَعْمَى « Quiconque se détournera de mon évocation mènera une vie pleine d’amertume et sera aveugle, lorsque Nous le ressusciterons, le Jour du Jugement dernier. » Sourate taha (20) verset 124 ...